Fontaine Chalendray
 
Moi, enfant de la guerre


Guerre 39/45
Littérature (Romans)


Philipp Arnsfeld, journaliste pour une chaîne de télévision allemande, perd subitement son job et sa femme le quitte le jour de ses soixante ans. Cherchant à mettre de l'ordre dans sa nouvelle vie, il tombe sur une lettre de 1944, écrite par sa mère qui ne serait pas celle qui l'a élevé. Il serait né en France, d'une mère française et de son père, jeune officier allemand tombé à la guerre, qu'il n'a connu qu'en photo.

Bouleversé, il part à la recherche de son identité. De ses origines... Comment un nourrisson né dans un village charentais se retrouve élevé dans une ville du nord de l'Allemagne ? Une histoire incroyable ! Et pourtant... Pendant sa longue marche sur les chemins blancs de Basse Saintonge, à travers ces bois parsemés de hameaux qui abritaient de nombreux maquis, il vit des moments bizarres, chaleureux, émouvants, toujours passionnants. Mais rien ne se passe comme il l'avait imaginé. Lentement, il glisse dans un autre monde où finalement il s'épanouit...
 

Ce texte, publié en Allemagne, s'inspire de faits et de personnages réels. Ancien professeur d'allemand et de théologie à Münster, Hanna Ringena partage son temps entre l'Allemagne du Nord et le pays charentais où elle possède une maison,
à Fontaine-Chalendray.

Moi, enfant de la guerre est son premier roman.